AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallee de la Deule

Un tour à l’atelier Lavoisier : mai - juin 2020



Malgré une activité soutenue sur la voie ferrée suite au vol de ligne aérienne et à notre absence de désherbage lors du confinement, le travail au garage-atelier Lavoisier ne faiblit pas. Les dossiers A201 et SC10 264 sont de nouveau ouverts en grand pour que chacun trouve de quoi s’occuper. Et de quoi faire, ça n’en manque pas !


MOTRICE A201








Depuis la sortie du confinement, une équipe de professionnels d’ILEVIA intervient à nos côtés sur la motrice ex TRT n° A201 de 1896 pour l’étude, la confection et la pose du câblage de traction et celui d’éclairage. Ils ont réalisé l’étude sur les moteurs, les controllers et les résistances afin de déterminer tous les besoins. Ce processus s’est imposé à nous car cette motrice fut transformée en véhicule de service dans les années 50. Moults modifications ont eues lieu depuis sa construction en 1896 (controllers, moteurs et résistances) si bien que l’ensemble n’était plus homogène électriquement. Dans ce genre de situation, le plus sur et le plus simple es t de repartir d’une page blanche pour tout refaire à neuf. Les électro-techniciens viennent chaque jeudi pour la pose et le branchement des tout cela. On remercie très fort ILEVIA pour ce mécénat technique car on arrive ici aux limites de nos compétences.

La motrice fut levée dès la sortie du confinement (photo n° 1). Les câbles de grosse section sont mis en place dans des passages prévus dans le châssis et la charpente (photo n° 2). Ces câbles alimentent les blocs de résistances servant aux moteurs, les controllers et, bien sur quand le truck sera remise sous les caisse, les moteurs (photos n° 3 & 4). Détail des connexions au controller (photo n° 5). Chaque câble correspond à un cran de traction. On comprend vite le pourquoi du grand nombre de câble passant sous la motrice ! Les entrailles des controllers s’offrent à notre vue (photo n° 6). Le petit axe de droite permet de sélectionner le sens de marche : celui de gauche sert pour accélérer et freiner. Chaque cran de ce manipulateur envoie plus ou moins d’électricité dans les moteurs pour fournir plus ou moins de puissance.

Pendant que l’on s’affaire sous la motrice, Régis a entrepris la fabrication des lanternes de plate-formes (photo n° 7). A partir du plan réalisé par Bernard, Régis a confectionné un prototype en carton afin de mieux appréhender toutes les pliures des tôles (photo n° 8).


AUTOBUS 264








La sortie du confinement nous a permis de renouer le contact avec le Lycée Nicolas Barré d’Armentières afin de récupérer les portes de notre SC10. Elles étaient peintes depuis la mi-mars (photo n° 1) ! Nous avons tout de suite achevé la pose de la ceinture de caisse (photo n° 2). Nous avons également démarré la pose des éclairages extérieurs en débutant par l’avant du bus. Les phares et les clignotants sont en place mais des soucis dans l’état des fils nécessitent le remplacement de certains fils (photo n° 3) et le test de chaque éclairage comme ici le combiné feu de gabarit / clignotant (photo n° 4). Le bandeau ceinturant le bus étant posé nous avons posé le support de pub coté gauche (photo n° 5). les 4 vitres manquantes également coté gauche ont été posées (photo n° 6). Notre Président en a profité pour nettoyer tout le vitrage du bus pour lui donner une plus belle allure (photo n° 7). La première d’un longue série de baguette couvrant les joints entre les tôles a également été rivetées (photo n° 8).



- DON A L'AMITRAM -





- COMMUNICATION -







Instagram
TripAdvisor




- MULTIMEDIA -




ARTICLE PUBLIE LE



15 juin

475 lectures



Site officiel AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallée de la Deûle | Mentions légales - 2017 | Login | RSS 2.0
Association reconnue d'Interet Général depuis 2019