AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallee de la Deule


Un tour à l’atelier Lavoisier : juillet à décembre 2023



Florilège des activités d’atelier hors chantier de restauration de la motrice 507 ex SNELRT. Le travail sur le moteur du Brossel n° 333 touche à sa fin. La pompe d’injection est remontée et réglée, si bien que le bus démarre désormais au quart de tour et ronronne encore mieux qu’avant la panne de juin 2022. Coup de chapeau à nos mécanos motoristes ! Néanmoins il restait (et reste encore !) des petites choses à boucler sur ce bus pour le rendre à l’Exploitation. Du coté du Saviem n° 292, des détails sont en cours de traitement comme les faisceaux d’éclairage avant, le support autoradio et le siège conducteur. Par ailleurs, nous avons du intervenir entre-deux sur le camion Magirus suite à la contamination du réservoir de gasoil.

Enfin, du coté de la ligne aérienne du Tramway Touristique, les consoles remises en état sont prêtes et nous préparons des pièces détachées nécessaires à la fixation du fil de contact.


REMISE EN ETAT DE NOTRE LIGNE AERIENNE



Les consoles réparées sont prêtes.


Certaines pièces détachées sont fabriquées par nos soins, comme ici les deltas de maintien du fil de contact.


Les extrémités sont moletées au tour.


Une fois usinées, les barres seront pliées.


AUTOBUS 333 DE LA CGIT (1965)Fiche techniquePhotothèque


Lors du levage du bus, l’inspection a révélé la necessité de changer les amortisseurs.


Des amortisseurs neufs ont été posés (pour les fins observateurs, il manque un écrou qui était en re-taraudage).


On en profite pour changer les durites abimées.


La sortie d’échappement est également refixée.


Après la vidange moteur, dépose du carter pour inspection et remplacement du joint (NDLR : trouvé sur Ebay dans une pochette complète de joints moteurs pour Leyland 0400, vendue en Inde !).


La pompe d’injection révisée est en place.


Vérification du vilebrequin et de ses paliers.


En haut du moteur, nos mécanos ont contrôlé les culbuteurs et les compressions.


La pompe d’injection étant décalée par rapport au moteur, il a fallu déterminer les différents points de la rotation du moteur.


Un appareillage professionnel fut utilisé pour trouver les points moteur hauts, etc.


Une pompe gavage a été aussi montée. Son câblage définitif sera fait en même temps que celui de l’éclairage de porte arrière.


Enfin, nous avons monté un dessiccateur moderne sur ce bus n’en possédant pas. L’huile et l’eau crachés par le compresseur ne se baladeront plus dans tout le circuit.


AUTOBUS 292 DES TCC (1973)Fiche techniquePhotothèque


Remise en état du câblage de l’autoradio.


L’ancien support, trop petit.


Le nouveau support en cours de fabrication.


Dans la joue gauche, le cablage phare + clignotant a été refait au propre (exit les dominos !).


CAMION MAGIRUS JUPITER (1960)Fiche techniquePhotothèque


Sur le châssis la pompe (électrique) d’alimentation hors service suite au dépot de « reglisse » dans le réservoir du gasoil. Celle qui pend est la nouvelle.


Le réservoir, démonté, est plein de dépôt gélatineux. Il sera remplacé par un nouveau, fait maison..


En attendant, c’est le système D qui est de rigueur...




- DON A L'AMITRAM -






- COMMUNICATION -







ARTICLE PUBLIE LE



31 décembre 2023

607 lectures



Site officiel AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallée de la Deûle | Mentions légales - 2017 - Nous contacter | | RSS 2.0
Association reconnue d'Interet Général depuis 2019